Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

« Oubliés du Ségur » : Mon courrier à Michel Laforcade

Union inédite employeurs-syndicats

Le 22 juin 2020 j’ai participé à la réunion organisée à Brest par le « collectif inter-associatif employeurs-syndicats de l’économie sociale et solidaire » du Finistère. Cette union de 27 structures employeuses du secteur médico-social, ainsi que trois organisations syndicales de salariés, est une démarche inédite (Valorisation du secteur médico-social : Soutien au collectif inter-associatif).

 

Les avancées du Ségur de la Santé

Depuis cette réunion de juin 2020, si le Gouvernement a pris des mesures pour mieux rémunérer les agents des établissements publics de santé ainsi que des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Le décret n°2020-1152 du 19 septembre 2020, qui met en œuvre la revalorisation de 183€ nets par mois signée le 13 juillet 2020 dans le cadre de l’accord du Ségur de la Santé, ne s’applique cependant pas aux autres types d’établissements et de services (et notamment les établissements et services sociaux et médicosociaux – ESSMS).

 

Les « Oubliés du Ségur » : Une différence de traitement de plus en plus mal vécue

Sur le terrain, des mobilisations se sont d’ailleurs encore récemment exprimées pour l’extension des décisions de revalorisations prises dans le cadre du Ségur aux professionnels intervenant dans les secteurs sanitaire, social et médico-social. J’ai déjà interpelé à plusieurs reprises le Gouvernement à ce sujet, au travers de courriers ou questions écrites (#Coronavirus : Valorisation des professionnels du secteur médico-socialAide et de soins à domicile : quelles réponses aux difficultés de recrutement ? ; Question écrite d’avril 2018 sur l’Aide à domicile).

La différence de traitement qui perdure entre catégories de professionnels est de plus en plus mal vécue au quotidien pour les « Oubliés du Ségur ».

 

L’urgence de trouver une réponse dédiée

Je viens d’attirer l’attention de Monsieur Michel Laforcade, « Coordinateur national pour les métiers de l’autonomie », sur l’urgence à trouver une réponse dédiée.

Télécharger le courrier

 

Sur le même sujet

Aide à domicile : enfin une revalorisation !

Reconnaitre les professionnels du secteur médico-social

Répondre au défi de l’autonomie et revaloriser les métiers du soin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters